Informations sur l'aménagement du Ring nord de Bruxelles : des brochures en français criblées d'erreurs distribuées dans les boîtes aux lettres des Bruxellois

Si vous habitez au nord de Bruxelles, vous avez probablement reçu une brochure intitulée : "Où en sont les travaux sur le Ring ?". Si vous n’avez pas tout compris, c’est normal. Des erreurs se sont glissées dans la version francophone. Une nouvelle version corrigée sera renvoyée dans quelques semaines.

Une brochure pour solliciter l’avis des Bruxellois

La Région flamande, sur laquelle passe une grande partie des sections du Ring de Bruxelles, réfléchit à modifier son aménagement. " Ce vaste programme mise pleinement sur une meilleure accessibilité et qualité de vie dans la périphérie bruxelloise autour du Ring ", peut-on lire comme introduction à ce dossier explicatif. Cette brochure vise à informer les Bruxellois afin qu’ils participent à une consultation publique sur le projet. Une étape essentielle qui s’inscrit dans le processus participatif du réaménagement de la partie nord du Ring située en Flandre.

100.000 brochures imprimées

3 images
Exemple d'une erreur via une capture d'écran de la version francophone © Tous droits réservés
version néerlandophone sans erreur © Tous droits réservés

Comme la Région bruxelloise est bilingue, ces brochures ont été envoyées en néerlandais et en français dans les boîtes aux lettres des habitants des communes au nord de la Région.

Le problème est que le dossier explicatif en français de 15 pages présente plusieurs fois les mêmes schémas pour représenter des modifications potentiellement différentes. Plusieurs paragraphes sont difficiles à comprendre et certains passages semblent avoir été directement copiés d’un logiciel de traductions en ligne. Pour la consulter, c'est par ici.

Les brochures réimprimées et redistribuées dans « quelques semaines »

"Nous l’avions en effet remarqué nous-mêmes. C’est une erreur humaine regrettable. Nous allons redistribuer entièrement la brochure bilingue", entame Marijn Struyf, le porte-parole de la ‘Werkvennootschap’, l’agence qui gère les grands projets de mobilité flamands. "Cela prendra un certain temps, car il s’agit d’un tirage important et l’imprimeur a besoin de temps pour le faire. Nous espérons pouvoir le distribuer dans quelques semaines. Il est important de noter que toutes les autres informations sont correctes. Il s’agit d’une erreur évidente, les gens peuvent facilement aller jeter un coup d’œil aux pages néerlandaises. Néanmoins, c’est bien sûr dommage que cela soit arrivé, mais nous allons le réparer complètement". Les traductions du néerlandais au français ont été confiées à une agence de traduction, indique Marijn Struyf. "Les textes seront relus et vérifiés", conclut le porte-parole.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK