Incendie dans la forêt de Soignes: 3 hectares sont partis en fumée

L'incendie a pris samedi après-midi ; près de trois hectares sont partis en fumée (illustration).
L'incendie a pris samedi après-midi ; près de trois hectares sont partis en fumée (illustration). - © Flickr – Kieran Pavel

On ne sait toujours pas ce qui a provoqué l'incendie samedi après-midi dans la forêt de Soignes. Par contre, quatre jours après, on mesure un peu mieux l'ampleur de cet incendie, tout à fait inédit : l'équivalent de 4 à 5 terrains de football de végétation sont partis en fumée.

Les pompiers ne savent pas ce qui a démarré le feu, mais bien ce qui l'a attisé: une végétation sèche après des jours sans pluie, et le vent. Un cocktail qui a consumé près de 3 hectares. C'est beaucoup à échelle de la forêt de Soignes : 9000 jeunes arbres, de 2 à 20 ans. Mais peu d'animaux.

"Il y a eu aussi quelques animaux qui y sont restés, mais plutôt de petits reptiles, des amphibies, comme des petits lézards, des orvets... mais pas de grands animaux, explique Patrick Huvenne (du service des Forêts de la Région flamande). Etant plus mobiles, ils peuvent facilement s'enfuir dans de telles situations."

Un feu dans la forêt de Soignes est un événement rare. Le dernier, c'était il y a 7 ans, très peu étendu. Cette fois, les pompiers ont mis deux heures à éteindre les flammes. Pour constater ensuite que les arbres brûlés ne survivraient pas. Il faudra replanter, recommencer cet hiver. "Une partie de ces arbres ont été plantés ces dernières années, un travail dur effectué par nos ouvriers. Bon, naturellement, c'est perdu. On doit recommencer."

Dimanche, les gardes forestiers ont vu poindre la pluie avec soulagement. Tout risque de feu est à présent écarté.

Myriam Baele

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK