Inauguration de la ligne 8 du tram: modernité, écologie... et inaccessibilité pour les PMR?

Une plaque est nécessaire pour que les PMR puissent accéder au tram 8
Une plaque est nécessaire pour que les PMR puissent accéder au tram 8 - © Tous droits réservés

Nino Peeters se déplace en fauteuil roulant. Et avec son association "passe le message à ton voisin", il veille aux droits des personnes à mobilité réduite.

À l'occasion de l'inauguration de la ligne de tram 8 de la STIB, il a répondu présent et testé ce nouveau tronçon : "ces nouveaux quais ont été construits à une hauteur qui ne permet pas l'embarquement en toute autonomie, regrette-t-il. Je ne vais pas pouvoir rentrer tout seul dans un tram inauguré en 2018".

Le patron de la STIB, Brieuc de Meeus, justifie la situation par une difficulté de faisabilité dans les temps impartis: "nous avons dû faire des arrêts qui sont capables d'accueillir différents types de trams. Ces trams n'ont pas tous des planchers à la même hauteur. Deuxième difficulté: ce sont des arrêts qui ne sont pas en ligne droite, il y a des courbes. Et donc des distances se créent entre le bord de l'arrêt et le tram".

La Stib compte équiper ses trams de plaques qui permettront un accès direct du quai au véhicule. Le temps d'élaborer un projet pilote pour un arrêt, en concertation avec les PMR. "Si le projet est concluant, on fera les autres ensuite", explique Brieuc de Meeus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK