Inauguration de la gare de Charleroi Sud

La gare de Charleroi rénovée
3 images
La gare de Charleroi rénovée - © rtbf.be Daniel Barbieux

Cela fait des années que la gare de Charleroi Sud est en travaux. Mais les usagers voient enfin le bout du tunnel. La rénovation du bâtiment et des abords se termine. L’inauguration des lieux aura lieu ce week-end des 25 et 26 juin 2011 avec plein de festivités.

La construction de la gare de Charleroi date de 1874. Et pourtant, en 2011, le bâtiment possède toujours le volume et l’emplacement qui correspondent aux besoins d’aujourd’hui avec le passage quotidien de quelque 24 000 personnes. La rénovation de l’infrastructure fut donc préférée à la construction d’un autre édifice comme ce fut le cas à Liège et comme cela se fera à Mons. Le coût de l’opération a été estimé 27 millions d’euros.

Galerie commerciale

A partir de cette décision, les quatre murs de la gare furent gardés mais vidés de leur contenu. Il y fut construit de nouveaux bureaux mais aussi une galerie commerçante qui jouxte la salle des pas perdus. On y trouve une cafeteria, une croissanterie, un fleuriste, un bureau de l’office du tourisme de Charleroi, une pizzeria, une librairie, une épicerie et un distributeur de billets de banque. La salle d’attente pour les voyageurs a aussi été rénovée avec, notamment, une nouvelle baie vitrée délivrant une lumière importante. Les économies d’énergie ont aussi fait l’objet d’un volet spécial du projet : des panneaux solaires alimentent désormais une partie des installations. Ce qui est une première pour une gare de la SNCB.

Accessibilité

Une autre optique importante à développer était l’accessibilité de la gare pour les personnes à mobilité réduite. Les quais ont ainsi tous été dotés d’ascenseurs permettant d’y accéder sans problèmes à partir d’un des tunnels souterrains. L’autre passage en sous-sol permet aux navetteurs de faire une halte rapide à l’échoppe délivrant viennoiseries, glaces, gaufres, crêpes et petits déjeuners.
Enfin, ces deux jours d’inauguration sont aussi marqués par le changement de physionomie de l’esplanade qui fait face à la gare. Cette modification est surtout marquée par la mise en service de la fameuse "boucle" du métro carolo et par la création d’un "dépose-minute" pour les automobilistes. Sans oublier bien sûr le fameux tunnel routier qui longe la Sambre et qui permet au trafic de passer sous les nouvelles voies du métro léger.

La fête : oui mais

Les festivités de l’inauguration ne doivent toutefois pas faire oublier les soucis des travailleurs de la SNCB et ceux des navetteurs. Les représentants syndicaux profiteront d’ailleurs de la venue de nombreuses personnalités pour les rencontrer ce vendredi 24 juin 2011 à 14 heures, juste avant l’inauguration officielle.

Daniel Barbieux avec Christine Borowiak.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK