Inauguration de l'antenne du contrat de quartier durable du Peterbos avec les riverains

Inauguration de l'antenne du contrat de quartier durable du Peterbos avec les riverains
Inauguration de l'antenne du contrat de quartier durable du Peterbos avec les riverains - © ERIC LALMAND - BELGA

Des membres du collège échevinal d'Anderlecht et le bourgmestre Éric Tomas ont inauguré jeudi après-midi l'antenne du contrat de quartier durable du Peterbos, pied-à-terre des projets immobiliers et des 11 projets socio-économiques financés dans le cadre de ce contrat.

Une centaine de riverains ont pris part à cette après-midi de découverte, organisée de 14h00 à 18h00. Ils ont pu participer à divers ateliers artistiques mais aussi à des activités d'apiculture et de jardinage autour de potagers. Des informations concernant l'entraide, la formation, le sport ou encore l'emploi des jeunes étaient de plus à leur disposition.

L'antenne a été ouverte à la mi-septembre. Elle permet notamment de s'informer sur le contrat de quartier. Lancé au 1er mars, il suit un programme de revitalisation du quartier pour un budget avoisinant les 10 millions d'euros, financés par la Région bruxelloise et à 10% par la commune d'Anderlecht. Une consultation populaire a été organisée en 2018. Il est de plus prévu que certains aménagements soient réalisés au travers d'un processus participatif.

Ce sont d'abord 11 actions socio-économiques encadrées par des associations locales qui seront mises en œuvre 50 mois durant, soit pendant un peu plus de 4 ans. Parmi elles, figurent notamment un Café-rencontre porté par l'ASBL Samenlevingsopbouw qui est directement hébergé au sein de l'antenne, une initiative de l'association Bras dessus Bras dessous visant à mettre en relation des jeunes et des seniors autour de projets communs, ou encore, au rang des initiatives vertes, un potager collectif dont l'entretien sera encadré à travers des formations.

L'échevine de la Rénovation urbaine, Nadia Kammachi, explique qu'un des objectifs premiers est de "retisser des liens sociaux dans ce quartier, notamment entre les jeunes et les seniors, et d'améliorer par ce biais le vivre ensemble au Peterbos". Elle ajoute vouloir valoriser les pratiques constructives, et ce avec les habitants. "On entend beaucoup de choses négatives sur le quartier, mais il y a aussi du positif. Les 11 associations représentées ici étaient déjà présentes avant ce contrat de quartier. Elles travaillent avec la jeunesse. (...) Je pars du principe que si on ne fait pas des habitants les premiers acteurs du développement de ce type de projets, ceux-ci ne peuvent pas fonctionner."

La commune a également réservé un budget de l'ordre de 15.000 ou 20.000 euros pour que les habitants puissent proposer et départager eux-mêmes des initiatives pour leur quartier. Le premier appel à projets sera lancé début 2020.

Les projets immobiliers verront eux le jour à compter de 2022, une fois les permis d'urbanisme délivrés. Il sera entre autres question de rénover une partie des espaces publics, de bâtir une crèche francophone pour 49 enfants et de construire un pôle d'équipement sportif et associatif.