Impasse totale chez ArcelorMittal

A l'issue de la réunion, les syndicats se sont dit déçus. Ils déplorent l'absence d'avancée.

Pour sa part, la direction assure qu'en raison de la crise actuelle, ArcelorMittal ne peut offrir plus que ce qui a été proposé dans le projet d'accord, aussi bien en terme de réduction du nombre de licenciements que de conditions financières pour les prépensions.

La direction a proposé un délai de réflexion supplémentaire aux syndicats. Elle leur demande de prendre une décision pour jeudi soir.

Les représentants des travailleurs évalueront la situation ce mercredi matin, vers 11h00.

 

M. Gretry

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK