Ils ont changé de vie (5/5): Melissa a quitté son job de psy en Wallonie picarde pour partir travailler en Centrafrique

Melissa Surquin, quelques jours avant de le grand départ
2 images
Melissa Surquin, quelques jours avant de le grand départ - © RTBF

Cela fait quelques jours seulement que Melissa Surquin a changé de vie. Qu'elle est installée en Centrafrique, le pays où elle travaille désormais auprès d'une ONG internationale, après une carrière de psychologue menée depuis plusieurs années dans la région de Péruwelz. Une vie nouvelle qu'elle a choisie et décidée seule. C'est chez elle que nous l'avions rencontrée, quelques jours avant son départ. Pour parler de son métier, de sa future mission, du besoin de changer de vie, du lien avec les proches.

C'est donc au milieu des caisses et des cartons que Melissa parlait d'abord de ce métier qu'elle adore et qu'elle a exercé dans différents contextes: "j'ai travaillé dans un centre spécialisé en dépendances, soit à des produits, soit à des comportements". La jeune femme a aussi exercé son métier de psychologue dans un planning familial, en institutions, à l'hôpital... "une expérience très riche, des collègues formidables", raconte-t-elle. Le rêve de partir, il n'est pas récent, il remonte à l'enfance, petite déjà, Melissa se voyait créer des écoles en Inde. L'envie de participer à un projet humanitaire était donc profondément ancrée et elle s'est réveillée récemment, "comme une évidence" explique la jeune femme.

"La souffrance est universelle"

Depuis notre rencontre, il s'est passé bien des choses pour Melissa. Une formation préparatoire, le grand départ, l'installation dans son nouveau pays et son nouveau job. Elles nous a donné des nouvelles par mail. On y lit son enthousiasme: "Le rythme est intense, les journées chargées, mais à aucun moment je ne regrette... Avant le départ je ressentais cela comme une évidence, et plus les secondes passent, et plus j’en suis convaincue. Tout est tellement différent bien que nous soyons sur la même planète, et la souffrance est universelle même si elle s’exprime différemment". Elle nous envoie aussi une photo qui nous évoque la chaleur et les tropiques. pas de doute, Melissa a vraiment changé de vie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK