Huy: une maman risque cinq ans de prison pour s'être enfuie avec ses enfants au Sénégal

La peine maximale a été requise au tribunal de Huy pour une mère qui avait enlevé ses enfants pendant six mois.

Catherine Lays avait en effet emmené ses deux enfants au Sénégal sans le consentement de leur père. Un pays avec lequel elle n'a aucun lien.

En juin 2015, cette mère de famille fabrique de fausses attestations d'autorisation parentale. Elle rejoint ainsi le Sénégal en voiture accompagnée de ses deux enfants. Âgés de 12 et 6 ans, tous les deux sont nés de pères différents. Leur mère accuse les deux papas de maltraitance.

 Dans un premier temps, au Sénégal, la mère et les deux enfants vivent dans un hôtel de luxe.  Mais l'argent vient à manquer et les conditions de vie deviennent difficile.

La mère est finalement arrêtée en janvier dernier à Dakar, sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

Elle passe près de huit mois dans une prison de la capitale sénégalaise avant d'être extradée en août dernier.

Mercredi, elle comparaissait en détention préventive sous surveillance électronique.

Les deux pères se sont constitués partie civile. Ils réclament de l'argent notamment pour les dommages moraux subits par les enfants.

Le parquet a dont requis cinq ans de prison pour enlèvement et huit mois fermes pour faux et usages de faux.

Le jugement aura lieu le 11 janvier prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK