Huy: plus de 15 000 abeilles font escale sur un parasol

L'essaim d'abeilles sur le parasol
L'essaim d'abeilles sur le parasol - © Claude Dejasse

Le printemps, c'est l'époque où les abeilles quittent les ruches en essaims pour créer de nouvelles colonies. La plupart du temps, tout ça se passe en pleine nature. Ce midi, un essaim a décidé de faire escale au centre de Huy.

Entre 15 et 20 000 abeilles sur un parasol au milieu d'une terrasse, ça fait de l'animation. Les pompiers de Huy ont dû intervenir. Ils ont fait appel à un apiculteur : François Melon. "L'essaim, dans le fond, c'est le jeune de l'abeille. Il sort de la ruche parce qu'elles ont élevé de nouvelles reines", nous explique-t-il. "La vieille reine s'en va parce qu'elle sait que les jeunes seront plus fortes qu'elle. Normalement elle sort la première avec le plus gros essaim de la ruche et après, les jeunes reines commencent à sortir l'une après l'autre. Tant qu'il y a des abeilles pour les suivre et pour créer de nouvelles colonies, elles partent". 

Là, les abeilles se sont posées sur un parasol en plein milieu de la grand-place. "Souvent, c'est la reine qui est fatiguée à un moment donné et elle ne choisit pas nécessairement un arbre ou un bel endroit. La reine qui est fatiguée se pose là où elle se trouve. Et forcément, le temps qu'elle souffle, ses abeilles la suivent".

Les abeilles n'étaient pas agressives. François Melon y est allé à mains nues. Il a présenté des rayons pleins de miel aux abeilles, qui se sont lentement agglutinées dessus, avant de se laisser ranger dans une ruche.

Fin avril-début mai, c'est le moment nous a expliqué l'apiculteur où les nouveaux essaims quittent les ruches pour former de nouvelles colonies d'abeilles.

François Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK