Huy: la Bibliothèque publique sera fermée jusqu'au 30 septembre

Près de 65 000 livres et documents doivent être encodés.
2 images
Près de 65 000 livres et documents doivent être encodés. - © ADs/DR

Depuis ce lundi 25 août, c'est un gros changement pour les quelque 3000 lecteurs-emprunteurs de la Bibliothèque publique de Huy. Elle est fermée aux usagers pour 5 semaines, soit jusqu'au... 30 septembre. Mais cette fermeture est un mal pour un bien: elle va permettre à la bibliothèque hutoise d'intégrer un nouveau logiciel de la Province de Liège... et entrer ainsi dans un réseau d'échanges plus performant.

Car la Bibliothèque publique de Huy dispose d'environ 65 000 livres et documents, disponibles en prêt. La fermeture de 5 semaines est un mal nécessaire, pour permettre d'encoder toute cette masse de documents selon un nouveau logiciel, commun au réseau des Bibliothèques publiques de la Province. Françoise Van Eyck, directrice de la Bibliothèque publique de Huy, coordonne toute cette organisation.
"Tout l'intérêt de ce catalogue collectif est de rejoindre un nouveau logiciel, qui se nomme Aleph, et qui a été choisi par le service Lecture publique de la Province de Liège. Une cinquantaine de bibliothèques dans différentes communes y ont déjà adhéré, ce qui multiplie évidemment les possibilités d'échanges et de circulation des livres."

Aleph, un logiciel commun pour une plus grande souplesse

Bien sûr, la bibliothèque hutoise conservera toute sa spécificité en matière de littérature ou d'histoire régionales. Mais elle pourra désormais bénéficier d'autres avantages. "Si un lecteur cherche un livre, une revue ou un document, il n'est peut-être pas chez nous", poursuit Françoise Van Eyck. "Mais une autre bibliothèque proche de l'arrondissement, ou même à Liège, en dispose peut-être. On peut donc directement y faire appel, et le savoir. Même chose pour un lecteur d'une autre commune qui souhaiterait obtenir un document spécifique dont nous disposons. C'est un système d'une grande souplesse... qui nécessite toutefois de réencoder tous nos ouvrages, avec de nouveaux codes-barres. Ce n'est pas une mince affaire."
Une dizaine de personnes, et pas toutes à temps plein, travaillent au sein de la bibliothèque. Pour mener à bien cette tâche considérable, une équipe de bibliothécaires-encodeurs de la Province vient prêter main-forte à leurs collègues hutois. La réouverture de la bibliothèque de Huy est prévue le 30 septembre. Si des lecteurs n'ont pas rentré leurs livres avant la fermeture, les prêts seront automatiquement et gratuitement prolongés.

Alain Delaunois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK