HôpiTAAL ou comment apprendre le néerlandais en milieu hospitalier

Les différences linguistiques ne doivent en aucun cas être un frein au bien-être des patients dans les hôpitaux
Les différences linguistiques ne doivent en aucun cas être un frein au bien-être des patients dans les hôpitaux - © Belga (illustration)

"HôpiTAAL", avec "taal" qui signifie "langue" en néerlandais. Il s'agit du nouveau programme linguistique qui permet d'apprendre le néerlandais en milieu hospitalier. Ce projet a été mis en place par le réseau des hôpitaux bruxellois IRIS, en partenariat avec la Maison du Néerlandais, qui organise des cours de néerlandais en Région bruxelloise. Depuis 2006, un nombre important d'infirmières, de médecins, ou encore d'urgentistes parlant mal le néerlandais ont été suivis pendant plusieurs mois par des professeurs privés chargés de leur enseigner un vocabulaire spécifique. À présent, c'est l'étape suivante du projet qui est lancée.

Après les cours particuliers, place aux cours informatiques. HôpiTAAL, c'est le nom du nouvel environnement électronique que le réseau hospitalier IRIS vient de mettre à disposition de son personnel. Les exercices proposés y sont très concrets et adaptés au milieu médical pour que tous les membres du personnel y trouvent une utilité, du moins s'ils le souhaitent.  Dirk Thielens, administrateur adjoint des Hôpitaux Iris, explique : "nous avons choisi dès le début de ne pas le rendre obligatoire. Ce sont donc les gens qui veulent se former au sein d’un hôpital ou des gens qui travaillent et qui veulent surtout bien pouvoir s’occuper du patient.  Nous n’avons quasi personne qui ne veut pas le faire."

Les différences linguistiques ne doivent en aucun cas être un frein au bien-être des patients dans les hôpitaux. C'est pour cela qu'il était important de mettre sur pied ce genre de projet à Bruxelles. Comme nous l'explique Brigitte Grouwels, ministre bruxelloise en charge de l'Informatique : "il y a un problème de connaissance du néerlandais dans les hôpitaux, c’est pour ça que ces cours sont très importants. Je crois que c’est un élément de la qualité des soins de pouvoir aider les patients dans leur langue."

Une formation en langue qui ne fait que commencer puisque après l'apprentissage du néerlandais, les hôpitaux IRIS ont pour projet de former leur personnel en Anglais.

Marie Bourguignon

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK