Référendum aux Honnelles: les habitants ne veulent pas d'éoliennes

La polution de Honnelles s'est mobilisée pour donner son avis
La polution de Honnelles s'est mobilisée pour donner son avis - © Laura Canducci/RTBF

La population honnelloise s'est fortement mobilisée, dimanche matin, dans le cadre du référendum populaire organisé par la commune. Les citoyens devaient se prononcer pour ou contre l'implantation de 11 éoliennes. Et le non l'a emporté à 74% des voix.

A la fin du mois de février dernier, le conseil communal de Honnelles avait statué pour organiser un référendum auprès de la population, qui concerne plusieurs projets de parcs éoliens dont les enquêtes publiques sont en passe d'être lancées. Ce genre de consultation populaire est une pratique plutôt rare.

Le référendum a été organisé ce dimanche et, selon le bourgmestre de Honnelles Bernard Paget (PS), "les citoyens se sont mobilisés en masse pour exprimer leur avis pour ou contre tous les projets éoliens actuels et futurs dans l'entité honnelloise." Pour l'heure, deux études d'incidence pour des projets éoliens de deux promoteurs sont sur la table du conseil communal de Honnelles. Ce sont finalement 35% de la population qui se sont mobilisés, soit 1482 personnes. Ils ont voté à 74% contre les projets éoliens actuels et futurs dans l'entité.

Le vote, dans le cadre de ce référendum, était permis à partir de 16 ans et n'était pas obligatoire. "L'avis des citoyens honnellois sera présenté aux conseillers communaux quand ils devront, en connaissance de cause, émettre leur position sur les projets au fonctionnaire délégué de la Région Wallonne pour le 10 avril", a précisé Bernard Paget. Le conseil communal décidera lundi de l'avis qu'il remettra.

La commune de Honnelles devra ensuite émettre un avis, positif ou négatif, sur les projets annoncés. "Des recours de toutes les parties seront toutefois encore possibles, même après que le dossier administratif a été soumis à la décision du ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Philippe Henry," a conclu Bernard Paget.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir