Home-jacking : la série noire continue en Hainaut Occidental

Les malfrats ont dérobé quatre nouveaux véhicules, dont une Porsche 911 à Pecq (illustration).
Les malfrats ont dérobé quatre nouveaux véhicules, dont une Porsche 911 à Pecq (illustration). - © Belga

On vous disait hier qu'une trentaine de cas avaient été recensés ces dernières semaines dans la région du Hainaut occidental, en Flandre et dans le Nord de la France. Cette fois, quatre nouveaux home-jackings ont eu lieu à Pecq et Comines dans la nuit de mercredi à jeudi. Du personnel de police supplémentaire a été appelé en renfort.

A Pecq, quatre malfrats encagoulés ont emmené une Audi A3 et une Porsche 911. Il était trois heures du matin. Vers 5h00, la 911 était repérée une dernière fois à Lesquin, dans le Nord de la France, via le système de géolocalisation.

A Comines, les faits se sont produits un peu avant quatre heures du matin. Et là, les voleurs ont emmené deux BMW.

En trois mois, plus d'une trentaine de faits similaires se sont produits. Pour lutter contre la grande criminalité, dont ce type de cambriolages fait évidemment partie, les autorités judiciaires belges et françaises bénéficieront de personnel supplémentaire. La décision a été confirmée jeudi par le responsable de la police fédérale de l'arrondissement judiciaire de Courtrai ; une cellule d'enquête spéciale est active des deux côtés de la frontière.

Manu Delporte

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK