Holcim à Tournai: feu vert wallon pour l'exploitation d'un nouveau gisement

Le site d’Holcim à Tournai.
Le site d’Holcim à Tournai. - © Google Street View

Le cimentier Holcim attendait l’accord de l’autorité wallonne pour exploiter un nouveau gisement de calcaire sur une zone de 150 hectares, à cheval sur Antoing et Tournai (à proximité des villages de Calonne et de Bruyelle). Ce feu vert est tombé lundi. Holcim peut ainsi assurer le fonctionnement de son site d'Obourg au-delà de 2020.

L’actuel gisement de calcaire s'épuise et le cimentier devait trouver une solution s'il voulait maintenir son activité à Obourg et y assurer les quelques 220 emplois.

Cette solution, c'est l'exploitation d'une nouvelle carrière, de 150 hectares, à proximité des villages de Calonne et Bruyelle. Elle devrait assurer l'approvisionnement de la cimenterie pour près de 60 ans. La pierre sera acheminée vers Obourg par la voie ferrée. Ce projet a pour nom Obesco 2.

Le cimentier avait déjà dû revoir son projet l'an dernier. Il n'est toujours pas à l'abri d'un recours de la part des riverains de la future carrière.

Stéphanie Vandreck

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK