Heysel: le stade Roi Baudouin maintenu à côté du nouveau jusqu'en 2022?

Le stade Roi Baudouin sera-t-il maintenu jusqu'en 2022?
Le stade Roi Baudouin sera-t-il maintenu jusqu'en 2022? - © Archive BELGA PHOTO MARC GYSENS

Le projet de nouveau stade national, sur le parking C du Heysel, se précise. Mais dans les plans, il n’est pas question de piste d'athlétisme. Or c'est sur la piste actuelle, dans le stade Roi Baudouin, que se tient le plus grand meeting d'athlétisme de la planète, le Mémorial Van Damme. Bruxelles ne compte cependant pas se passer d'un tel événement.

Ce week-end, lors d'un voyage au meeting d'athlétisme à Rabat au Maroc, les ministres bruxellois Rudi Vervoort et Guy Vanhengel se sont entretenus avec les organisateurs du mémorial Van Damme. La solution qu'ils proposent : maintenir le stade Roi Baudouin et sa piste d'athlétisme jusqu'en 2022. Ce qui permettrait à Bruxelles d'accueillir, à cette date, les championnats d'Europe d'athlétisme.

Pour le long terme, une chose est sûre : il n’y aura pas de piste d'athlétisme dans le nouveau stade national. D'une capacité de 60 000 places, celui-ci doit voir le jour en 2020 sur l'actuel parking C du Heysel. Et l'espoir c'est qu'il soit retenu pour l'Euro 2020 qui doit avoir lieu dans plusieurs grandes villes européennes.

Mais pour assurer sa rentabilité, il faut aussi pouvoir accueillir des spectacles et des concerts tout au long de l'année. Et il faut donc que le stade dispose d'un toit. Or, avec une piste, il est impossible de fermer le stade.

Le Mémorial Ivo Van Damme a-t-il encore un avenir dans la capitale, alors ? Il serait question de construire une enceinte plus modeste, ailleurs à Bruxelles. Et qui serait entièrement dédiée à l'athlétisme. C’est un projet qui n'enchante guère les organisateurs du Mémorial Van Damme. Ils craignent qu'avec un plus petit stade, donc moins de rentrées, le Van Damme ne perde de sa gloire et de sa splendeur. Aujourd'hui, c'est tout de même le plus grand meeting d'athlétisme de la planète.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK