Hêtre ou ne pas hêtre en forêt de Soignes

RTBF
RTBF - © RTBF

La fameuse hêtraie cathédrale de la Forêt de Soignes serait très sérieusement menacée. C'est en tout cas ce que craint la députée MR Béatrice Fraiteur, alertée par des amoureux de la forêt.

Pour l'élue bruxelloise, le contrat de gestion de la forêt de Soignes n'est pas respecté. Une partie seulement des hêtres abattus sont remplacés par des arbres de la même essence.

Bruxelles-Environnement confirme le changement de cap. La stratégie de régénération des hêtres de la Forêt de Soignes doit être revue en raison du changement climatique. Il faudra diminuer la proportion de la forêt réservée aux hêtres et donc réviser le plan de gestion, estime l'institut bruxellois de gestion de l'environnement. Le nouveau projet sera soumis à enquête publique et à évaluation environnementale.

Le plan de gestion de la forêt de Soignes adopté en 2003 s'étend sur 24 années. Il prévoit le maintien de la hêtraie à 50% de la forêt, la régénération de 350 hectares de vieilles hêtraies au rythme de quinze hectares par an, à raison de neuf hectares de jeunes hêtres et de sixhectares d'autres essences. Mais, dénonce la députée MR Béatrice Fraiteur, Bruxelles-Environnement ne respecte pas les termes du contrat.

Cela se fait en toute opacité, et Béatrice Fraiteur compte demander prochainement à la ministre de l'Environnement si elle cautionne la politique de son administration.

P. Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK