Herve: les policiers vont manifester leur mal-être à l'entrée du conseil de police

Les policiers de la zone du Pays de Herve réclament un renforcement au niveau de l'accueil (illustration).
Les policiers de la zone du Pays de Herve réclament un renforcement au niveau de l'accueil (illustration). - © Belga

Un préavis de grève avait été déposé le 10 septembre suite au non renouvellement du contrat d'un membre du personnel ; et celui-ci va être activé avec cette action.

"Un membre du personnel du cadre administratif et logistique n'a pas été reconduit, déclare José Nicolaye, secrétaire régional de la CGSP Admi. C'était une personne qui avait des contrats à durée déterminée depuis plusieurs années. Cela ne nous plaît évidemment pas puisqu'on licencie un membre du personnel qui s'occupait en partie de l'accueil zonal. D'ailleurs, le problème global est un problème au niveau de l'accueil. Il n'est plus assuré depuis un certain temps… Pour le moment, ce sont des policiers de terrain qui s'en occupent, et ils sont de facto soustraits de leur tâche première."

Ce mercredi soir, une action de contestation sera donc menée avant la tenue du conseil de police "pour bien montrer que nous ne sommes pas d'accord avec la manière de procéder."

Syndicats et personnel de la zone de police du Pays de Herve réclament un renforcement de ce premier accueil.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK