Herstal: coup d'envoi de la rénovation et de l'élargissement du viaduc

Le viaduc enjambe la Meuse et le canal Albert.
Le viaduc enjambe la Meuse et le canal Albert. - © Google Maps

C'est un très important chantier qui débute ce lundi à Herstal et qui va durer deux ans et demi. 100 000 véhicules passent chaque jour sur ce tronçon de l’E40 qui enjambe la Meuse et le canal Albert. C'est d'ailleurs l'endroit autoroutier le plus fréquenté de Wallonie.

L'augmentation du trafic, mais aussi le poids de l'âge, c'est ce qui explique le lancement de ce chantier. Le viaduc date des années 60. Il y a de la corrosion et puis, surtout, il ne correspond plus aux normes de sécurité actuelles. Il va falloir y aménager deux bandes d'arrêts d'urgence. Dans la foulée, une quatrième bande de circulation sera créée en direction de l'Allemagne pour fluidifier le trafic, ce qui permettra aussi de remettre en service la bretelle d'accès de Herstal fermée depuis plus d'une dizaine d'années.

Pour permettre tout cela, il faut construire un nouveau tablier, plus large, en amont du viaduc. Ce sont ces travaux qui débutent ce lundi.

Faut-il s'attendre à d'importants embarras de circulation ?

A priori, pas trop dans l'immédiat. Par contre, dès l'automne, les six bandes de circulation actuelles vont être rétrécies, déplacées suivant l'évolution du chantier, ce qui provoquera inévitablement des embouteillages.

La vitesse maximum autorisée passera d'ailleurs de 90 à 70 km/h. Et, sachez-le, des radars fixes seront installés pour vous le rappeler.

Ce chantier doit s'achever fin 2016. Son coût: 31 millions d'euros.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK