Herstal: 89 premiers logements sur le site du Pré-Madame

Vue aérienne du projet d'éco-village Pré-Madame à Herstal avec hôtel
4 images
Vue aérienne du projet d'éco-village Pré-Madame à Herstal avec hôtel - © S.A. New Market

A Herstal, les travaux sur le site du Pré-Madame vont enfin débuter. Un promoteur privé va investir dans un premier temps 20 millions d'euros pour transformer une partie des anciens bâtiments de la FN en logements. L'ensemble des deux bâtiments est immenses: chacun a la taille de deux terrains de football. Le projet ambitieux est à terme d'y construire un éco-village avec des espaces verts.

Originalité du projet immobilier: les maisons et appartements seront installés sur la dalle du premier étage des bâtiments de l'ancienne usine. Le promoteur immobiler New market explique qu'il aurait été trop cher de démolir les 650 massifs en béton armé. Les logements posséderont chacun une petite terrasse-jardin. Une partie de la toiture en triangle, typique du bâtiment industriel, sera conservée. Le propriétaire du site du Pré-Madame lance une première phase de travaux sur le site. Santo franco, administrateur délégué de New Market: "Il y aura une maison de repos de 104 lits à côté d'une résidence-service de 14 appartements et 89 logements situés dans le bâtiment le long de la rue du Tige." Les travaux devraient durer trois ans. Le partenariat avec la ville de Herstal n'est pas étranger à ce premier investissement. Fréderic Daerden, bourgmestre: "Il y a un engagement de la part de la société de logement de Herstal de reprendre une soixantaine de logements pour y faire du logement social et donc il y aura de la mixité sociale."

Un projet global d'éco-village

Dans un second temps temps, le promoteur envisage d'investir sur le site encore 80 millions d'euros dans un projet plus global d'éco-village. Sont prévus dans l'ensemble à terme, 340 logements, un hôtel, une cité de la mécanique, un centre culturel avec gradins de 400 places, un crèche, des petits commerces, des ateliers, quelques bureaux et 900 places de parkings dont 450 publiques. Reste à voir d'abord si le premier projet immobilier s'avère rentable sinon le risque est grand que le Pré-Madame se transforme en un quartier résidentiel inachevé, une sorte de Domaine des Dieux perdu à Herstal.

Erik Dagonnier

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK