Hermalle-sous-Argenteau: nouvel accès pour la clinique.

En vert , les nouveaux accès pour le trilogiport et la clinique
2 images
En vert , les nouveaux accès pour le trilogiport et la clinique - © CHC

C'est une conséquence des travaux pour le Trilogiport: le plan de mobilité de la Basse Meuse et de la clinique d' Hermalle-sous-Argenteau va être adapté. Le nouveau plan entrera en vigueur le 16 novembre. Il va profondément modifier les habitudes des automobilistes.

Pour desservir le trilogiport et la vaste zone entre canal et Meuse, un nouveau pont, le pont de l'Euregio, a été construit sur la Meuse. Il est suivi de larges voiries qui rejoignent le pont de Haccourt sur le canal Albert. L'ensemble sera inauguré par le Roi en même temps que la quatrième écluse de Lanaye.

On entre désormais par l'arrière

La clinique d'Hermalle, c'est un millier d'allées et venues par jour. Profitant de ce nouvel axe, la clinique a changé son entrée principale, elle se fera désormais par l'arrière , un gain de temps pour la clientèle venant de Liège, du plateau de Herve et de Haccourt Bassenge...un petit détour par contre pour celle venant de Visé invitée à prendre l'Allée verte plutôt que la rue Basse Hermalle. "Des dispositifs ralentisseurs de vitesse et autres chicanes seront placés rue Basse Hermalle pour encourager les automobilistes à passer par les voiries arrière. L'accès rue Marchand sera fermé. L'entrée principale s'effectuera désormais par la rue Chapelle Notre Dame", explique le directeur général de la clinique Claudio Abiuso. Les riverains de la rue Basse Hermalle retrouveront un peu de quiétude puisque seuls les malades devant se rendre au poste de garde de médecine générale passeront encore par là.

Quant aux nuisances du charroi du trilogiport, du côté de la clinique, on n'en voit pas. le directeur général parle plutôt d'opportunité: "c'est un pôle d'activités important qui pourrait générer aussi de l'activité chez nous. Il n'est pas exclut que des spécialités comme la chirurgie de la main par exemple se développent".

Désengorger l'accès à Visé

Ce plan n'affectera pas que la clinique. Grâce à ces nouvelles voiries et pont, la liaison entre Haccourt et Visé devrait aussi être plus fluide. " Beaucoup d'automobilistes venant d' Haccourt mais aussi Bassenge et les environs empruntent l'Allée Verte pour aller rejoindre l'autoroute vers Liège en passant par le Pont de Visé. On estime que 5 à 6 %  de ce trafic pourrait désormais passer par la "rocade" , emprunter le pont Euregio et rejoindre là-bas l'autoroute vers Liège. Ce sera moins d'embouteillages aux heures de pointe vers Visé", estime Stéphane Demoulin de la zone de police Basse Meuse. De quoi réjouir le bourgmestre ed Visé , Marcel Neven, qui regrette cependant que , pour des raisons administratives et financières, on n'ait pas aussi construit les bretelles d'accès au pont Euregio en venant ou pour repartir vers Visé et les Pays Bas. Conséquence: le charroi du trilogiport devra prendre l'autoroute vers Liège , sortir à Hermalle et reprendre l'autoroute en sens inverse vers les Pays Bas...

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK