Hannut: une bretelle pour veste fait recette

Hannut: une bretelle pour veste fait recette
Hannut: une bretelle pour veste fait recette - © Tous droits réservés

Patrick Moers, un Hannutois a inventé une bretelle pour veste. La marque "Vestelle" est déposée et connaît déjà un franc succès. Quelques questions à son concepteur.

En quoi consiste l'idée ?

"Il s'agit d'une sangle spécialement développée pour s’adapter à l’intérieur d’une veste ou d’un manteau. Son nom est un néologisme créé pour désigner une “bretelle pour veste”. Elle permet à son utilisateur de porter son vêtement comme si c’était un simple sac à dos, quand les conditions s’y prêtent: quand on passe d’un environnement frais à un lieu plus chaud (centre commercial, entrée de cinéma, boutique, musée, bureau) ou quand l’activité que l’on pratique nous a suffisamment réchauffé (promenade, randonnée, pratique sportive, cours de récréation à l’école)".

Quel est le principe de fixation ?

"La “Vestelle” est dérivée d’une classique bretelle à pince. Elle se fixe à l’intérieur de l’emmanchure de la veste, des 2 côtés, en passant par la “lichette” (belgicisme pour désigner le passant d’accrochage à l’encolure)".

Comment est née l’idée ?

"Adolescent, j’avais vu un système proche dans un ciré de chasse, mais celui-là était fixe. Je l’avais trouvé très pratique, mais j’ai cherché une solution pour pouvoir l’adapter à différents vêtements sans se lancer dans des travaux de couture".

Où peut-on trouver le produit ? A quel prix ?

"La “Vestelle” est en phase de lancement et cherche des distributeurs. Elle est déjà disponible chez certains revendeurs spécialisés en accessoires de randonnée, et sur le site www.vestelle.eu où l’on peut trouver toutes les infos. La “vestelle” existe en 3 modèles: le modèle large (pour veste plus lourde) coûte 12 euros, le modèle standard adulte et le modèle spécial enfants (plus coloré) sont en vente au prix de 10 euros".

Vous êtes en négociation avec un fabricant de bretelles français ?

"Une “Vestelle” est composée d’une bande élastique fabriquée en Belgique, de pinces venant d’Allemagne, et l’assemblage est réalisé par le fabricant n°1 du marché en France, avec lequel un partenariat est en train de se concrétiser. Le produit est de qualité “made in Europe”.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK