Hannut et Landen s'associent pour construire une nouvelle piscine municipale

Les villes de Hannut et Landen s'associent pour la construction d'une nouvelle piscine municipale
Les villes de Hannut et Landen s'associent pour la construction d'une nouvelle piscine municipale - © rtbf.be

Les villes de Hannut et de Landen veulent mettre leurs moyens en commun pour construire une nouvelle piscine municipale. La particularité du dossier, c'est que si Hannut est en Wallonie, sa proche voisine Landen est une commune flamande. Les élus des deux municipalités souhaitent collaborer par-delà la frontière linguistique. Cela leur permettrait de construire une piscine à la fois plus grande et plus facile à payer.

Une seule piscine pour 2 communes à construire à la limite entre Flandre et Wallonie : c’est l’idée. Hannut et Landen ont le même problème : leurs piscines datent des années 70 et elles vieillissent. Il faut les remplacer, mais c’est trop cher. Comme l’explique Emmanuel Douette, bourgmestre de Hannut. " Nous ne savions pas financer ce projet et nous avons rencontré Landen qui cherche également à construire une piscine. Nous avons donc décidé d’essayer de construire un outil commun ".

L’originalité réside dans le fait que Landen se situe juste à côté de Hannut mais c’est en Flandre. "Nous avons l’autoroute qui passe juste entre les deux communes, précise Emmanuel Douette. Landen est en Flandre et Hannut en Wallonie".

Gino Debroux (bourgmestre de Landen) : "Landen est une ville de 15.000 habitants. Il est pratiquement impossible de construire une piscine seul, c’est trop cher. Cette collaboration entre une commune wallonne et une commune flamande est une première. Ce qui signifie que c’est possible".

A l’origine, pour le symbole, l’idée était de construite à cheval sur la frontière linguistique. Mais les codes d’aménagement du territoire sont plus souples côté wallon. C’est donc plutôt côté hannutois que la nouvelle piscine prendrait place, à côté de la sortie de l’autoroute.

Le projet n’en n’est encore qu’à ses débuts. Les municipalités n’ont pas encore acheté les terrains. Elles prévoient de débuter la construction de leur piscine communale commune aux environs de l’année 2018.

François Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK