Hamoir: vers une réouverture du rocher des vignobles aux alpinistes?

Le rocher des vignobles, c'est un massif de 47 mètres de haut. Ce n'est pas la paroi la plus remarquable mais elle compte une soixantaine de voies avec des cheminées, des dévers, des arrêtes : c'est un site d'apprentissage de l'escalade très apprécié, notamment de visiteurs hollandais.

Interdit à l'escalade depuis 2010

Mais voilà, depuis deux ans, la grimpe est interdite, faute de permis. C'est une sorte de conséquence de la régionalisation : la fédération nationale d'alpinisme a été scindée en deux ailes, francophone et néerlandophone, qui n'ont dès lors plus disposé des moyens pour assurer un suivi administratif des dossiers. Or, un décret wallon impose des autorisations pour s'assurer que le sport ou le tourisme ne menacent pas le cadre naturel.

La régularisation est sur le point d'aboutir

Pour le rocher des vignobles, la régularisation suit son cours, c'est désormais une question de semaines. Par contre, à deux pas de là, c'est plus compliqué pour le rocher de la vierge. Ce sont les cinq tranches de calcaire surnommées "les tartines" qui surplombent l'Ourthe à Comblain. Le site est géré par l'association flamande qui éprouve apparemment quelques difficultés à suivre ou à comprendre les réglementations du sud du pays.

M. Gretry

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK