Groupe Epicura: reprise de l'activité "classique" suite à la diminution du nombre de patients Covid-19

L'hôpital Epicura d'Hornu
L'hôpital Epicura d'Hornu - © Epicura - Fabrice Montagna

Le 3 juin, EpiCURA comptabilisait encore un patient COVID non-guéri aux Soins intensifs (deux unités de Soins intensifs sans patients COVID) et neuf patients hospitalisés COVID (hors Soins intensifs), des chiffres encourageants qui conduisent à la reprise progressive de l’activité classique.

Ainsi les statistiques de fréquentation de l’institution "sont globalement en hausse, tant pour les consultations que pour les admissions, les hospitalisations et les passages aux Urgences" signale le groupe hospitalier dans un communiqué.   Et le groupe Epicura de se réjouir que les patients semblent moins réticents à l’idée de se rendre à l’hôpital.

Le groupe hospitalier rappelle que les patients peuvent prendre rendez-vous et que les prestataires sont disponibles. Les plages horaires ont été réagencées pour accueillir les patients dans un délai raisonnable et avec toutes les précautions sanitaires requises. 

L’hôpital met toutefois en garde : diminution des cas ne veut pas dire disparition du virus.  La reprise des activités classiques s’effectue donc dans le respect des consignes de sécurité, d'hygiène et de précautions. 

De nombreuses mesures sont en place comme des circuits d’entrée et de sortie et flux de circulation, la distribution de masques et mise à disposition de gel hydroalcoolique, une sensibilisation aux mesures d’hygiène, la limitation du nombre de places en salle d’attente, un espacement des consultations et enfin une désinfection des locaux entre chaque consultation ainsi qu’une aération fréquente des locaux.

Reprise des visites aux patients hospitalisés

Depuis le 3 juin, les visites sont partiellement autorisées dans tous les services, sauf contre-indication médicale, excepté dans les unités COVID.  

Les consignes de sécurité à respecter pour les visiteurs sont les suivantes :

  • Quatre personnes différentes maximum par semaine (une par jour), identifiées par le patient;
  • Visite d’1h maximum, entre 17h et 19h;
  • Port du masque obligatoire;
  • Visite non autorisée si présence de symptômes;
  • Pratique de l’hygiène des mains et respect des gestes barrières obligatoires.

Des consignes spécifiques sont cependant appliquées pour la maternité et la pédiatrie :

  • Visite permise pour la famille vivant sous le même toit;
  • Surveillance des enfants (doivent rester strictement en chambre);
  • Port du masque obligatoire pour les personnes de plus de douze ans;
  • Visite non autorisée si présence de symptômes;
  • Pratique de l’hygiène des mains et respect des gestes barrières obligatoires.

Epicura rappelle qu’au niveau national, le plan d’urgence hospitalier est toujours en vigueur et que les hôpitaux doivent garder une capacité d’accueil en cas de rebond de l’épidémie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK