Grande vidange de l'étang de Virelles

Les planches du déversoir ont été levées et l'étang se vide peu à peu dans l'Eau Blanche. Parallèlement à cette opération, les poissons de l'étang sont récupérés.  C'est une action nécessaire pour préserver l'équilibre de l'étang. Cette vidange permet d'évacuer des populations de poissons souvent trop vieilles et trop grandes.  Des poissons qui retournent trop la vase et qui ne laissent plus suffisamment passer la lumière. Le biotope est alors menacé.

L'assèchement de l'étang permet donc à la vase de se tasser, ce qui rendra l'eau plus claire. Elle permet aussi des travaux d'aménagement de la roselière.

Les poissons, eux, sont emprisonnés dans un immense filet tiré sur toute la longueur de l'étang. Au total, dix à quinze tonnes de poissons sont récupérés et vendus aux pisciculteurs, restaurateurs ou simple propriétaires de petits étangs.

Seuls quelques poissons seront conservés pour réempoissonnement de l'étang l'an prochain. 

(H. Decaluwé et L. Arcangeli).

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK