Grande Synagogue de Bruxelles: une visite pour favoriser le dialogue

Les instances politiques, religieuses et éducatives mettent l'accent sur le respect, l'échange et la tolérance entre élèves. Les élèves de secondaire du Lycée Emile Jacqmin nous livrent leurs impressions: "Je trouve que la synagogue est belle, j'ai été surprise par la décoration. Je trouve ça vraiment beau." Un autre élève souligne: "Je trouve que cette démarche est vraiment intéressante. Le fait de pouvoir partager et découvrir d'autres cultures, c'est important qu'on puisse vivre tous ensemble. Je suis déjà en religion judaïque et je suis content de pouvoir partager ça avec les autres."

Les élèves étaient aussi accompagnés par plusieurs de leurs professeurs, Redouane El Abbati, professeur de religion islamique: "Suite au climat délétère qu'on a connu à Bruxelles et en Europe, je pense qu'il est plus que nécessaire d'amener ces étudiants, ces adolescents à se rencontrer et à dialoguer mais surtout à aller à la rencontre de l'autre sur le terrain notamment."

Albert Guigui, Grand-Rabbin de Bruxelles: "Ça permet à nos jeunes de mieux connaitre l'autre et à partir du moment où on connait l'autre, on a moins peur de lui. Et moins on a peur, plus on est en convivialité avec les autres."

Dans les prochains mois, les élèves découvriront d'autres lieux de culte, le centre de la Franc-maçonnerie et des organisations laïques.

 

Jean-Claude Hennuy

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK