Grande Mosquée: le MR bruxellois demande la fermeture immédiate de l'école

David Weytsman, chef du groupe MR au conseil communal de Bruxelles
David Weytsman, chef du groupe MR au conseil communal de Bruxelles - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le député libéral bruxellois David Weytsman, par ailleurs chef du groupe MR au conseil communal de la Ville, a plaidé mercredi, par voie de communiqué, pour la fermeture immédiate de l'école du Centre Islamique et Culturel de Belgique (CICB), si les informations relayées par la presse sont avérées.

La formation des imams délivrée en arabe au sein du Centre islamique et culturel de Belgique (CICB), qui abrite la Grande Mosquée de Bruxelles, incite les fidèles à se lancer dans le djihad armé, à persécuter les homosexuels et tenir des propos antisémites, selon un rapport de l'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (OCAM) dévoilé mercredi plusieurs médias.

"Combien de temps allons nous encore accepter l'inacceptable? Au coeur de notre ville, les formations données aux futurs imams à la Grande mosquée de Bruxelles prôneraient le djihad, la haine du juif, des "croisés" et des "modérés". On y utiliserait aussi des manuels qui expliquent les meilleures manières de "tuer les homosexuels. C'est à vomir", a commenté David Weytsman.

Au yeux du député régional, il y a des moments pour trouver des mots et d'autres pour poser des actes. "Si les informations relayées par la presse sont exactes, alors il faut immédiatement fermer cette école et arrêter cette formation", a-t-il ajouté, indiquant qu'il interpellerait le bourgmestre de Bruxelles dans ce sens "pour que cela soit fait sans délai".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK