Gosselies : un suspect intercepté pour un dépôt clandestin

Illustration
Illustration - © Belga - Eric Lalmand

Après la découverte d’un dépôt clandestin de 1 000 tonnes de gravats, un suspect a été interpellé ce jeudi matin. C'est ce qu'ont révélé les responsables de l’Environnement de la Ville de Charleroi ainsi que le parquet de Charleroi.

Mercredi matin, un dépôt clandestin de plus de 1 000 tonnes de gravats et de briquaillons était découvert dans un petit bois de Gosselies.

C’est un appel anonyme qui a signalé l'existence d'un important dépôt de déchets à proximité de l’autoroute A54. La police locale et le directeur de l'écologie urbaine étaient descendus sur le site et avaient donc constaté que des amas de gravats et de briquaillons en tous genres avaient été déversés illégalement.

Une enquête a été ouverte et un suspect a été interpellé. Les autorités vont maintenant demander au contrevenant d'enlever le dépôt clandestin et de remettre tout en état à ses frais, soit une somme de plus ou moins 35 000 euros.

Il n'est pas impossible non plus que l'affaire soit portée devant la justice où la personne interpellée risque une amende voire une peine de prison.

Belga, Alain Vaessen, Daniel Barbieux
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK