À Namur, Bruxelles, Liège, Mons, les gilets jaunes rendent hommage à Roger, le manifestant décédé à Visé

À Namur, Bruxelles, Liège, les gilets jaunes rendent hommage à Roger, le manifestant décédé hier
6 images
À Namur, Bruxelles, Liège, les gilets jaunes rendent hommage à Roger, le manifestant décédé hier - © Tous droits réservés

Les rassemblements des gilets jaunes en Wallonie et à Bruxelles se déroulent ce samedi dans une atmosphère de recueillement. À Bruxelles, Mons, Namur ou encore Liège, les manifestants ont respecté une minute de silence, distribué des roses ou encore arboré des brassards noirs pour rendre hommage à Roger, le manifestant "gilet jaune" décédé hier à Visé.

  • Bruxelles

Devant chez Engie et Proximus, à partir de 13 heures, une trentaine de personnes se sont réunies autour d'une grande banderole dont le message était "Taxons les multinationales, pas les travailleurs". Les participants ont scandé "TVA à 6%".

Le rassemblement a commencé par un hommage à Roger. Robin Duculot, notre journaliste sur place, a pu constater l'émotion du gilet jaune qui a pris la parole au nom de groupe: "La minute de silence a été strictement respectée, on n'entendait que la pluie", raconte Robin Duculot.

Ensuite, ils ont fait en groupe un exercice: partant du constat de Test-Achat du hausse des prix de l'énergie, ils se sont demandés "Qu'est-ce que l'on ferait avec 2500 euros de plus ?"

Sur de petits papiers, les réponses ont fusé : "acheter des vêtements à ma femme", "réparer la chaudière", "prendre des vacances", etc.

Visiblement, ils vont se joindre à la manifestation pour la justice migratoire, expliquait Martin Caulier, présent sur place.

  • Namur

Ce samedi, une quarantaine de gilets jaunes organisaient une opération escargot à Namur. Les personnes présentes sur place ont encerclé le rond-point de la prison.

Certains arboraient des brassards noirs. En plus de ce symbole, la poignée de manifestants a respecté une minute de silence.

Le cortège est resté sur place jusque 13 heures et a pris la direction de Mons.

  • Liège

Ambiance pesante à la gare de Liège-Guillemins en ce début d'après-midi. "La manifestation était prévue depuis un moment, mais elle a pris un nouveau tour avec le décès de Roger", explique notre journaliste sur place, Natacha Mann. "De nombreux manifestants n'avaient pas forcément prévus de venir, mais les événements ont changé la donne". Au démarrage du cortège, 300 personnes étaient sur place. 

L'émotion est tangible, "plusieurs personnes sont choquées, ou en pleurs", constate Natacha Mann. Une partie de la famille de Roger, la victime de Visé, est attendue au rassemblement. Des bougies et des roses jaunes ont été distribuées aux passants.

Certains participants étaient réticents à la présence de notre équipe et leur ont demandé de ne pas suivre le cortège. Les journalistes se sont retirés après avoir réalisé une interview.

►►► À lire aussiDécès d'un gilet jaune: que s'est-il passé vendredi soir à Visé?

  • Mons

À Mons, une centaine de personnes se dirige vers la gare de Mons. Les manifestants ont démarré du cinéma Imagix, nous explique Arnaud Montero, notre journaliste sur les lieux. 

À 15 heures, une minute de silence sera respectée en l’honneur de Roger.

La manifestation à Mons s'est terminée dans le centre-ville.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK