Gilbert Bodart condamné à 42 mois de prison avec sursis

Gilbert Bodart a été condamné à 42 mois de prison avec sursis pour sa participation au braquage des Grottes de Han
Gilbert Bodart a été condamné à 42 mois de prison avec sursis pour sa participation au braquage des Grottes de Han - © Belga

Le tribunal correctionnel de Liège a infligé une peine de 42 mois de prison avec sursis à Gilbert Bodart dans un vaste dossier où comparaissaient 17 prévenus, dont l'ancien gardien de but du Standard. Il est condamné pour avoir écoulé de la fausse monnaie et pour une participation au braquage des grottes de Han l'été 2008.

Au moment des faits, Gilbert Bodart se trouve dans une situation financière particulièrement délicate. Accro au jeu, il lui est arrivé de perdre jusqu'à 180 000 euros au casino. Dès lors, il va user de tous les moyens pour se procurer de l'argent et rembourser des dettes contractées auprès d'Albanais.

L'été 2008, il participe au braquage des grottes de Han où il est employé. Il contracte un emprunt de 60 000 euros en imitant la signature de son épouse.

Dans son jugement, le tribunal a tenu compte de la conjonction entre les pertes au jeu et les mauvaises rencontres de l'ancien footballeur, de son assuétude, du fait qu'il ait trahi la confiance de son épouse, de son employeur et de son entourage professionnel.

Certaines préventions à sa charge n'ont pas été retenues telles la fabrication de fausse monnaie, le recel de titres volés dont le tribunal a estimé que le prévenu ne connaissait pas la provenance ou encore l'organisation criminelle.

Gilbert Bodart écope finalement de 42 mois avec sursis, de diverses confiscations et d'une amende de 2750 euros.

 

P. Scheffers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK