Ghlin: c'est la société Deschieter qui stocke le sel qui sera épandu sur nos routes

Le sel entreposé dans le hangar de la société Deschieter à Ghlin
Le sel entreposé dans le hangar de la société Deschieter à Ghlin - © Laura Canducci

Deschieter est une entreprise de transport fluvial, de manutention et de stockage de diverses marchandises en vrac, alimentaires ou non, basée à la rue de Douvrain à Ghlin. C’est le long de la Darse que cette entreprise entrepose le sel destiné à nos routes.

Chaque hiver, ce sont 45.000 tonnes de sel qui sont distribuées depuis cet entrepôt, dans un périmètre de 50 à 75 kilomètres, pour différents clients au rang desquels on trouve des communes des Provinces de Hainaut et de Namur mais aussi quelques communes flamandes.

Brice Leblud, le directeur de la société Deschieter Transports & Manutention, explique le processus "nous déchargeons des bateaux, bateaux de capacité de 1000 à 1150 Tonnes, le sel est donc stocké dans notre hall et réexpédié par camion au fil des commandes qui nous sont données par notre client ".

Parmi les clients de la firme, la ville de Mons qui s’est récemment réapprovisionnée, pour compléter le reliquat de la saison dernière, en commandant 180 Tonnes.

Une quantité impressionnante

Mélanie Ouali (PS), l’échevine des Travaux, précise qu’à chaque sortie, le déblaiement des voies d’accès principaux engloutit 90 Tonnes de sel, ce qui signifie que le stock doit être évalué en permanence et que la ville travaille avec des bons de commande prévisionnels. Le stock actuel de sel à Mons se chiffre à 399 Tonnes de sel stockés dans des silos et bennes, juste de quoi parer à la demande lors des premières neiges.

Quand on extrapole cette donnée à l’ensemble des clients, on entrevoit la quantité de sel entreposée pour une saison dans les hangars de la société Deschieter.

Vincent Clérin, Laura Canducci

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK