Genappe ira au Conseil d'Etat contre le permis accordé aux éoliennes de WindVision

 Le bourgmestre Gérard Couronné (MR) déplore que les communes soient ainsi court-circuitées.
Le bourgmestre Gérard Couronné (MR) déplore que les communes soient ainsi court-circuitées. - © ERIC LALMAND - BELGA

La Ville de Genappe annonce vendredi qu'elle intentera une action devant le Conseil d'Etat contre le permis accordé par le gouvernement wallon au promoteur WindVision (Hervelée) pour l'implantation de six éoliennes à la limite des communes de Genappe et Nivelles. Ces deux communes avaient remis en 2017 un avis défavorable au projet. Les fonctionnaires technique et délégué avaient suivi en refusant le permis qui prévoyait trois éoliennes à Nivelles et trois à Genappe. Le promoteur, en recours, a obtenu le permis unique qu'il demandait. Genappe a affiché vendredi la décision contestée du gouvernement wallon aux abords de RN25.

A l'appui de son refus, la Ville de Genappe avait notamment évoqué sa volonté de réaliser un cadre éolien local, destiné à objectiver les meilleurs sites susceptibles d'accueillir des éoliennes sur le territoire communal, en fonction des différentes contraintes (force du vent, patrimoine, paysage, etc.) pesant sur ce type de projet.

Le dernier conseil communal a lancé cette étude et la démarche, une première en Wallonie, avait valu à Genappe des félicitations du cabinet du ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Carlo Di Antonio (cdH).

Ce qui n'a pas empêché ce dernier d'accorder, sur recours, le permis unique sollicité par WindVision. Le bourgmestre Gérard Couronné (MR) déplore que les communes soient ainsi court-circuitées et que le ministre fasse fi du travail du collège, du conseil communal et des citoyens qui avaient été associés à l'élaboration du cadre éolien local.

Le collège communal de Genappe a décidé de saisir le Conseil d'Etat pour demander la suspension et l'annulation du permis accordé par la Région wallonne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK