Gare du Midi: Infrabel veut rassembler ses activités bruxelloises rue de France, dans un nouveau bâtiment

Infrabel annonce son intention de construire un nouveau bâtiment rue de France et d'y rassembler l'essentiel de ses activités bruxelloises.
Infrabel annonce son intention de construire un nouveau bâtiment rue de France et d'y rassembler l'essentiel de ses activités bruxelloises. - © Google Maps

Le quartier autour de la gare du Midi devrait bien changer dans les années à venir. Alors que le plan d'aménagement directeur sur place est toujours en discussion, Infrabel (le gestionnaire du réseau ferroviaire) annonce son intention de construire un nouveau bâtiment rue de France et d'y rassembler l'essentiel de ses activités bruxelloises.

Infrabel anticipe en quelque sorte ce plan régional qui veut faire la part belle au logement dans un quartier jusqu'ici presque exclusivement composé de bureaux.

Disséminés de part et d'autre de la gare du Midi, les 2500 travailleurs d'Infrabel se retrouveront donc dans un nouveau bâtiment le long de la rue de France, où une nouvelle cabine de signalisation sera également construite.

Pour ce faire, le gestionnaire du réseau lance un concours d'architecture. "Infrabel veut s’inscrire parfaitement dans la volonté régionale de redévelopper le quartier du Midi, explique Christophe Rubbens, responsable des infrastructures ferroviaires à Bruxelles. Infrabel a donc fait le choix de faire appel à l’internationale (mais il y aura peut-être un lauréat belge) pour poser un geste fort pour son bâtiment."

On l’a dit plus haut, le projet d'Infrabel se situe en plein dans le périmètre du futur plan d'aménagement directeur de la Région. Un plan qui veut faire la part belle au logement dans ce quartier où il n'y a aujourd'hui quasiment que des bureaux. Mais Infrabel n'a pas attendu la finalisation de ce plan qui devrait se concrétiser à la mi-2019. "De notre point de vue, poursuit Christophe Rubbens, on aurait pu attendre mais il faut savoir que plus on attend, moins vite des zones dédiées à d’autres fonctions seront libérées… Finalement, on retarderait le développement du quartier. En bonne entente avec la Région, on a fait le choix de prendre les mêmes hypothèses qui sont aujourd’hui dans le plan d’aménagement directeur, de les intégrer et d’avancer sur base de ces hypothèses-là. C’est un pari qui permettra d’accélérer de quelques années le développement final du quartier."

Coût du projet pour Infrabel : 65 millions d'euros. Il espère débuter les travaux en 2020. Et si tout se passe bien, tout devrait être terminé sept ans plus tard.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK