Gare de Ronet: fermeture définitive à la fin de l'année

La gare de triage de Ronet fermera définitvement le 31 décembre
2 images
La gare de triage de Ronet fermera définitvement le 31 décembre - © RTBF - Martine Adam

C'était dans l'air depuis plusieurs semaines, cette fois c'est confirmé : la gare de triage de Ronet fermera définitivement ses portes le 31 décembre. Les cheminots namurois avaient pourtant gardé un mince espoir, vu que la direction avait parlé de fermeture "partielle".

Le personnel espérait maintenir le site de Ronet en vie via le trafic diffus, c'est-à-dire des wagons sans containers mais chargés de ballast et de pierres des carrières namuroises notamment ou des produits chimiques de chez Solvay dans la Basse Sambre.

Mais la direction l'a annoncé officiellement mardi, cette activité est aussi vouée à disparaître à la fin de cette année.

L’activité marchandises va être délocalisée dans la région d’Anvers, ce qui irrite les syndicats : "Toutes les charges partent en Flandre, ça veut dire que les flamands sont en train de prendre le travail des wallons", explique Christian Martin permanent CGSP cheminot à Namur.

A Ronet, il n'y aura pas de licenciement. On parle de pensions et de prépensions pour une dizaine de salariés. 37 agents seront reclassés sur d'autres sites. 


Colette Jaspers avec Monika Wachter

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK