Garage Citroën : le chantier du musée d'art moderne et contemportain devrait débuter en 2019

Garage Citroën : le chantier du musée d’art moderne et contemportain devrait débuter en 2019
Garage Citroën : le chantier du musée d’art moderne et contemportain devrait débuter en 2019 - © © Tous droits réservés

Le projet de musée d'art moderne et contemporain dans l'ancien garage Citroën prend tout doucement forme. Les architectes qui soumissionnent doivent rendre leur dossier au plus tard ce mardi. On ne connaît pas encore la liste des différents bureaux qui se sont portés candidat. En revanche le calendrier commence à se préciser. Nous avons posé trois questions à Yves Goldstein, le responsable du projet.

Est-ce que l’appel à candidature a eu du succès ?

Je pourrai vous dire ça demain. Les bureaux ont jusqu’à 11 heure ce mardi pour déposer leur dossier. Et il semble qu’il soit de tradition chez les architectes de les déposer à la dernière minute. Ce que je peux vous dire, c’est qu’il y a eu énormément de téléchargements du cahier de charge, de l’avis de marché que nous avons publié. Et donc je pense qu’on aura une belle compétition internationale. Ici, il s’agit d’une sélection qualitative sur base d’une note de motivation et des références. Nous allons garder sept bureaux qui, eux, auront six mois pour dessiner leur projet. Le lauréat sera désigné aux alentours du mois de mars par un jury international.

Au-delà du bâtiment, on sait déjà à quoi va ressembler ce musée, que va-t-on y trouver ?

C’est bien plus qu’un musée. On veut créer une véritable cité de la culture sur l’ancien site du garage Citroën. C’est un développement de 35 000 mètres carrés. 15 000 mètres carrés pour le musée d’art moderne et contemporain. Près de 10 000 pour un centre d’architecture. Plus une série d’espaces publics et polyvalents qui serviront de plateforme régionale bruxelloise pour toute une série d’acteurs du théâtre, de la danse, de la musique, du cinéma qui ont besoin d’espace pour se produire. 

Est-ce qu’on sait déjà quand ce musée va ouvrir ses portes ?

La seule date à laquelle je m’engage et c’est déjà fort courageux de ma part entre guillemets, c’est la date de début des travaux. Parce que ce n’est pas toujours facile à Bruxelles de démarrer un chantier. C’est prévu pour l’automne 2019 si tout va bien. Mais en attendant, on ne va pas laisser ce bâtiment vide. Citroën doit quitter les lieux à la fin de cette année. Voilà pourquoi, on prépare avec le soutien de la Région, une année de productions culturelles (de mai 2018 à juin 2019) permanentes, mais changeantes. Pour que les Bruxellois, les Belges et les touristes puissent commencer à s’approprier ce lieu comme lieu culturel, avant même que nous débutions les travaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK