Gand: quelque 800 squelettes découverts lors des travaux à la cathédrale Saint-Bavon

Gand: quelque 800 squelettes découverts lors des travaux à la cathédrale Saint-Bavon
Gand: quelque 800 squelettes découverts lors des travaux à la cathédrale Saint-Bavon - © Capture d'écran Google Street View

Huit cents squelettes ont été déterrés cette année durant les travaux entrepris à la cathédrale Saint-Bavon de Gand. Les archéologues savaient que le terrain derrière l'édifice était anciennement un cimetière mais ils ne pensaient pas qu'il était si peuplé.

Les travaux ont débuté le 4 mars. La crypte, le déambulatoire et les stalles en sont l'objet. Par ailleurs, un nouveau centre pour les visiteurs sera aménagé à l'arrière du bâtiment.

Les archéologues s'attendaient à trouver de nombreux squelettes, écrit mardi le journal De Gentenaar. La zone sous la cathédrale du côté de la Maaseikplein était jusqu'au 18e siècle le cimetière du centre-ville de Gand. Des milliers de personnes y ont été enterrées.

Personne ne s'attendait pourtant à trouver autant de restes. "Nous nous attendions à trouver sept niveaux d'ensevelissement mais nous en avons finalement trouvé 11", explique Jan De Moor, directeur général de Artes, la firme qui coordonne les travaux.

Outre les 800 squelettes complets, on a aussi retrouvé 5000 kilos d'os humains. Les squelettes complets seront transférés aux archives de la ville, De Zwarte Doos, où ils seront examinés. Les cinq tonnes d'os humains seront eux acheminés au cimetière Campo Santo à Mont-Saint-Amand.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK