Gand: les collectionneurs d'art russe Toporovski libérés sous conditions

Gand: les collectionneurs d'art russe Toporovski libérés sous conditions
Gand: les collectionneurs d'art russe Toporovski libérés sous conditions - © Tous droits réservés

La chambre des mises en accusation de Gand a décidé vendredi de libérer sous conditions les collectionneurs d'art russe Igor et Olga Toporovski. Suspectés de vol, blanchiment d'argent, escroquerie et faux en écriture, ils avaient été arrêtés et placés en détention provisoire mi-décembre.

Le Musée des Beaux-Arts de Gand avait monté il y a deux ans une exposition de 24 oeuvres d'artistes de l'avant-garde russe. Les oeuvres provenaient de la collection des Toporovski, un couple de collectionneurs établi à Jette. Peu après l'ouverture de l'exposition au public, des doutes sur l'authenticité des toiles s'étaient immiscés. Des experts estimaient qu'il s'agissait de faux et l'avaient fait savoir dans une lettre ouverte.

 

Des faux tableaux au Musée des Beaux-Arts de Gand ? (19/01/2018)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK