Gabrielle a tricoté 500 pulls pour les enfants démunis

Entourée de ses cinq chats, ses "assistants" comme elle dit, Gabrielle passe ses journées les yeux rivés sur son tricot. "C’est une drogue" avoue-t-elle. Du matin au soir, cette dame de 88 ans fabrique des pulls pour les enfants démunis. Tout son travail est rassemblé dans des sacs, prêts à l’envoi : "Il doit y avoir 500 pulls environ."

La marchandise n’est pas destinée à la vente. Gabrielle aimerait les livrer aux plus démunis. "Comme mes enfants ont suffisamment de vêtements, je me suis dit que j’allais tricoter pour les enfants dans le besoin."

Son fils Jacques recherche d’ailleurs activement des associations qui acceptent les dons de vêtements, "des associations sérieuses qui redistribueraient gratuitement le travail que ma mère a effectué."

Il cherche aussi de la laine pour que sa mère puisse continuer son travail. "Nous ne demandons pas d’argent. Si certaines personnes disposent de boules de laine dont ils ne se servent plus, ce serait le bienvenu, car nous arrivons au bout du stock."

Vous pouvez contacter le fils de Gabrielle par tel : 0485/38.30.72 ou par mail : mahieu.jacques@laposte.net

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK