Future piscine Braine-l'Alleud: le projet ambitieux revu à la baisse

Illustration
Illustration - © Flickr - De Gabiyu

Le Conseil communal doit voter le cahier de charge du nouveau projet de piscine. C'est un petit peu le monstre du Loch Ness. On en parle depuis 2008 mais elle n'est toujours pas là. Le projet a eu des ratés. La commune a d'abord imaginé un parc aquatique, puis un bassin aux dimensions olympiques. Elle a du revoir ses ambitions à la baisse.

Le projet sur la table a des dimensions plus modestes qu'au début. On ne parle plus que d'un seul bassin au lieu de deux. Exit la rivière sauvage, le jaccuzi, cela coûte trop cher. Braine-l'Alleud veut une simple piscine au service du sport et des écoles. 7 ans pour aboutir à ça diront certains mais pour Henri De Tandt, échevin des travaux, les ratés du projet ont été utiles :

"C'est un investissement relativement important pour une commune comme Braine-l'Alleud et je pense, que l'on devait y réfléchir à deux fois. Cette fois-ci, c'est la bonne".

Du côté de l'opposition,  on se réjouit d'avoir enfin une piscine à taille humaine comme on l'a toujours demandé. On soutient donc le projet mais le conseiller Olivier Van Hamme garde quand même une inquiétude sur le financement :

"Le montage financier dépend, entre-autre, d'un subside espéré auprès de la région wallonne, plus de 6 775 000 euros. Nous pensons qu'il est relativement naïf de pouvoir espérer de compter sur un tel montant. Nous avons encore une crainte et un grand point d'interrogation".

Le Conseil communal de Braine-l'Alleud, doit adopter le cahier des charges ce lundi soir, il pourra alors lancer un appel d'offre pour trouver un architecte pour dessiner la piscine.

 

Simon Bourgeois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK