Fraude électorale étonnante à Montigny-le-Tilleul

Fraude électorale étonnante à Montigny-le-Tilleul
2 images
Fraude électorale étonnante à Montigny-le-Tilleul - © Tous droits réservés

Affaire toublante à Montigny-le-Tilleul près de Charleroi : un candidat MR aurait obtenu beaucoup plus de voix de préférence dans un bureau de dépouillement, le n°2, que dans les 3 autres bureaux.

Cela est d’autant plus troublant que ce candidat, Eric Lenelle, était justement le témoin de son parti dans ce bureau. Il est apparu que, lors du décompte de sa liste MR, le candidat citait son nom plutôt que celui d’un autre candidat désigné par l’électeur.

Véronique Cornet, la bourgmestre et chef de file du MR local, a introduit un recours auprès du greffier provincial pour signaler les faits et demander un recomptage des voix.

En attendant, le candidat a été prié de rester en retrait. Mais cela ne remettrait pas en cause le résultat global de cette urne.

La réaction de Charles Michel

Le président du MR Charles Michel a fait savoir ce jeudi matin qu'Eric Lenelle était exclu du MR. "M. Lenelle, précise-t-il, a avoué avoir fraudé dimanche lors du dépouillement du vote à Montigny-le-Tilleul en s'attribuant plus de voix qu'il n'en avait réellement reçues des électeurs. Ce comportement inacceptable est incompatible avec la qualité de membre du MR", a déclaré Charles Michel dans un communiqué.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux