Franco Dragone sort de son silence et confirme qu'il restera bien à La Louvière

Le metteur en scène Franco Dragone est actuellement inculpé pour fraude fiscale.
Le metteur en scène Franco Dragone est actuellement inculpé pour fraude fiscale. - © ERIC LALMAND - BELGA

Interviewé ce jeudi matin dans le journal "Le Soir", le metteur en scène affirme qu’il restera à La Louvière. Cela faisait des mois que l’artiste, qui a notamment créé des spectacles à Las Vegas et en Chine, ne s’était plus exprimé. De nombreuses rumeurs sur l’avenir de sa société basée à La Louvière ont circulé.

Rappelons que Franco Dragone est inculpé de fraude fiscale. Il admet ce jeudi matin à nos confrères du Soir que le groupe est une structure d’optimisation fiscale qu’il faut nettoyer. En attendant, alors que le groupe Dragone gère notamment des spectacles à Macao et Dubai, son entreprise est toujours en redressement judiciaire.

Mais le metteur en scène ne baisse pas les bras : "Oui, c’est difficile, admet-il, notamment parce que le secteur des spectacles est très cyclique." Dans ce contexte compliqué, il vient de présenter à son personnel louviérois sa vision d’avenir. "Pas question, dit-il, de quitter la Cité des Loups !" Certes, l’entreprise sera plus modeste. L’atelier costume et la production du Dragon seront fusionnés. Il restera une trentaine d’équivalents temps plein.

Franco Dragone a emprunté de l’argent. Il veut maintenant devancer le plan de remboursement prévu dans le cadre de la procédure en réorganisation judiciaire. Bref, rembourser les créanciers avant décembre 2020 et ensuite relancer l’activité.

Archives : Journal télévisé 22/04/2016

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK