France 5 s'est intéressée à la Maison de Magritte à Châtelet

L'intérieur de la maison de Magritte à Châtelet
L'intérieur de la maison de Magritte à Châtelet - © www.chatelet.be

Ce dimanche 28 juillet 2013 à 22 h, la chaîne de télévision France 5 va diffuser une émission intitulée "Ceci est une maison de Magritte". Il s’agit d’un programme consacré aux deux maisons que le peintre surréaliste belge René Magritte a habitées : la maison de son enfance à Châtelet et sa demeure de Bruxelles.

Le documentaire, réalisé par Virginie Linhart, fait partie d'une série de dix diffusés cet été et consacrés aux maisons de personnalités aussi diverses que Georges Brassens, Christian Dior, Edith Piaf ou encore Salvador Dali.

Jointe par téléphone, la réalisatrice nous a parlé de la maison d'enfance du peintre : " La maison de Châtelet est très importante car, dans le cas de Magritte, une question se pose toujours à propos de ses œuvres : faut-il les interpréter ? A force, en effet, de vouloir les interpréter à tout prix, on risque de  passer à côté de l’œuvre et de sa beauté. Cette question se pose durant les 26 minutes du film. Moi j’ai eu le sentiment que la maison de Châtelet était très présente dans beaucoup d’œuvres de Magritte. Et j’ai essayé de montrer les similitudes entre certains des tableaux et le décor de la maison. Par exemple l’escalier, les portes, les plinthes, etc. Il y a ainsi une œuvre qui s’appelle " L’œil du diable ", avec le petit judas de la serrure, qui est exactement la porte de la maison de Châtelet par laquelle la maman de Magritte est partie. Ce qui est impressionnant, c’est que les alentours de la maison n’ont pas tellement changé finalement : il y a toujours la Sambre, les bâtiments industriels et la gare qui a joué un rôle important. En résumé, quand on aime Magritte et ses tableaux, il est très intéressant d’aller voir cette maison de Châtelet. "

Et en attendant de pouvoir vous y rendre, il est bon de rappeler la diffusion de ce documentaire qui est donc prévue ce dimanche 28 juillet à 22 heures sur France 5.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK