Frameries : début des travaux d'assainissement du site Probeldhom

Pour permettre le développement de nouvelles activités économiques dans la commune de Frameries, la SPAQUE (Société Publique d’Aide à la QUalité de l’Environnement) débute les travaux d’assainissement des sols sur le site Probeldhom.

Ce site qui s’étend sur quatre Hectares est délimité à l’ouest par la ligne de chemin de fer "Bruxelles– Quévy", au nord par la rue du Chemin vert, à l’est par la rue Bois Bourdon et au sud par le Hall de maintenance des services communaux et par des entreprises voisines.

Pollutions diverses

En 2018, la SPAQUE a pu mettre en évidence une contamination des sols de ce site en métaux lourds, en hydrocarbures aromatiques mono et polycycliques, et en huiles minérales, phénols et PCB.

"Dans le cadre de ces travaux financés par les Fonds européens FEDER et la Wallonie, le communiqué de la SPAQUE indique que "les tas de déchets présents à la surface du site seront évacués et les terres polluées seront excavées et évacuées en centres de traitement agréés. Les excavations seront ensuite remblayées par des terres saines issues du site et par des terres d’apport. Une sécurisation géotechnique de la moitié ouest du site, où se trouvent toujours d’anciennes fondations, sera également réalisée. La SPAQUE entreprendra également un confinement étanche de la pollution localisée sous la rue de la Commanderie qui traverse le site. Enfin, un reprofilage du site sera réalisé ".

Il faut préciser que ce site a abrité un charbonnage au début du XXe siècle, la SA des charbonnages du Nord de Genly, qui exploitera d’abord la houille avant d’accueillir une cokerie.  Le tout a été démantelé en 1942.

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK