Forest : retour au calme à l'Athénée Andrée Thomas, après de vives tensions entre élèves et policiers

Forest : les élèves d'une école en arrêt de travail, le quartier bouclé par la police
2 images
Forest : les élèves d'une école en arrêt de travail, le quartier bouclé par la police - © Google Street View

Le calme est revenu en début d'après-midi à l'Athénée royal Andrée Thomas, à Forest. Ce mardi matin, les élèves de cette école secondaire de l'enseignement général et de technique de qualification ont arrêté les cours aux alentours de 11 heures pour protester contre l'état de l'école, qu'ils jugent lamentable, et une certaine désorganisation.

C'est élèves affirment ne pas encore avoir reçu les horaires de la session d'examen à venir. Ils dénoncent aussi des problèmes de chauffage et d'hygiène, notamment l'absence de papier toilette en suffisance.

D'après la zone de police Midi appelée en renfort par la direction, "les élèves ont arrêté les cours, se sont rendus dans le réfectoire, où ils ont cassé une partie du matériel." Selon un enseignant présent sur place, "les élèves essayent de sortir de l'école, mais la police les en empêche."

La police en renfort

En fin de matinée, la situation sur place était tendue, à tel point que la police conseillait d'éviter le quartier. Mais le dispositif policier a été levé en début d'après-midi.

"Le calme est revenu. Les policiers et les éducateurs sont parvenus à renouer un dialogue avec les élèves. Il a été convenu que les éducateurs passent demain de classe en classe pour évoquer ce qui ne va pas avec les jeunes", explique Kathleen Calie, porte-parole de la police locale. Elle précise par ailleurs qu'il n'y a eu ni arrestation, ni blessé, "seulement quelques élèves choqués et angoissés qui ont été évacués vers l'hôpital".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK