FN Herstal: l'usine tourne ce lundi matin mais au ralenti

Plusieurs réunions d'information sont prévues chez les employés. Côté ouvriers, on refuse désormais de prester les heures supplémentaires. Plus question non plus d'accueillir de nouveaux travailleurs à contrat à durée déterminée dans les bâtiments de l'entreprise d'armement.

Durant la semaine, les syndicats envisagent de rendre visite à ceux qu'ils considèrent comme responsables des choix stratégiques de l'entreprise et de l'envoi d'un huissier il y a deux semaines.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK