Florennes : reconduction de la tripartite Contact21-PS-ECOLO

A Florennes, l’électeur n’a pas réellement clarifié le jeu politique mais la majorité et le bourgmestre sont déjà connus.

On le sait, la mandature qui s’achève a été plus que mouvementée puisque le groupe contact 21(CDH) gagnait les élections, était rejeté dans l’opposition puis revenait au pouvoir à la faveur de la défection d’une élue d’U11C (tendance MR). Le bourgmestre Stéphane Lasseaux de contact 21 s’alliait à Ecolo et pensait vivre une législature tranquille. Il n’en fut rien puisqu’en octobre  2009, nouveau coup de théâtre avec une motion de méfiance qui amène à nouveau U11C, ECOLO et Entente démocratique (PS) au pouvoir. Depuis lors, Stéphane Lasseaux ne souhaite qu’une chose : que l’électeur lui permette à nouveau de ceindre l’écharpe mayorale. Ca n’a pas été le cas puisque Contact 21 obtient 8 sièges (moins un) et U11C maintient aussi ses huit sièges. Ecolo conserve son siège, le PS obtient trois sièges et Alternative un siège.  Un dos à dos huit-huit mais les choses sont déjà faites et pour Stéphane Lasseaux, elles l’étaient déjà avant le scrutin : l’Union des onze communes de Pierre Helson a reconduit sa majorité avec le PS qui hérite du CPAS et d’un échevinat et Ecolo en perte de vitesse mais qui disposera aussi d’un échevinat. Stéphane Lasseaux, quelque peu amer, regrette de ne même pas avoir pu discuter avec Contact 21. " Ce sont encore les petits partis qui  font le jeu ", dit- il. A noter que le score du bourgmestre Pierre Helson  est de 1161 voix contre 1747 voix de préférence au désormais leader de l’opposition Stéphane Lasseaux.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK