Flobecq: un système d'éclairage public autonome et hyper-connecté

Inauguration lumineuse ce lundi soir à Flobecq où la commune a inauguré deux mâts d’éclairage public un peu particuliers.  Véritables couteaux suisses de par les multiples services qu’ils peuvent offrir, ces mâts ont été développés par la firme portugaise Omniflow.

Ces mâts révolutionnaires, qui permettent d’éclairer l’Administration Communale à l’aide de led, représentent une intégration technologique:  on y trouve à la fois une couronne de panneaux photovoltaïques, couronne qui entoure une éolienne à axe vertical, le tout va permettre de fournir l’énergie nécessaire pour alimenter les différents services offerts par cet outil multifonctions.

Ce mât n’est en effet pas seulement confiné à une fonction éclairante, précise Philippe Mettens (PS), bourgmestre de Flobecq, il possède une caméra de surveillance, une borne wi-fi et, cerise sur le gâteau, il permet à tout un chacun d’y recharger son téléphone portable, le tout en parfaite autonomie énergétique puisqu’il produit lui-même l’énergie qu’il consomme".

Il s’agit d’une première en Belgique, une initiative que l’on pourrait qualifier d’Eco-smart-city,  "à savoir de l’intelligence liée aux technologies au service de l’environnement et du développement durable, souligne le bourgmestre, dans la mesure où cet outil high-tech permettra aux endroits reculés, aux zones rurales  d’accéder eux-aussi au wi-fi grâce à ces mâts". 

"Ce qui est également extrêmement intéressant avec ces outils c’est qu’ils peuvent être gérés par le smartphone: on peut ainsi programmer l’éclairage, l’allumer, le couper, le moduler, éteindre ou allumer sa caméra".

La commune de Flobecq s’est associée avec gestionnaire de réseau de distribution d'énergie électricité-gaz Ores pour installer ces mâts Omniflow. "Nous n'avons jamais testé ce type d'installation, nous précise Jean-Michel Brébant, porte-parole d'Ores, nous serons fixés dans deux ou trois ans, nous avons investi 20.000 euros pour ce projet qui pourrait servir par exemple à des communes éloignées du réseau existant." 

À Flobecq, la facture de l'éclairage public est estimée à 50.000 euros par an. Le projet vise aussi à économiser l'énergie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK