Fin des travaux de rénovation du réseau de distribution d'eau de la Région du Centre

Nouveau château d'eau de Bois d'Haine
2 images
Nouveau château d'eau de Bois d'Haine - © THOMAS LEONARD

La SWDE, la Société wallonne des Eaux, vient de boucler un gigantesque travail de rénovation de l’alimentation en eau de la Région du Centre et plus particulièrement de la ville de La Louvière. Un chantier qui s’est étalé sur 10 ans, d’un montant de 55 millions d’euros, et qui avait été lancé suite à un très gros couac lors d’une période de grand gel en 2009 : les louviérois avaient été privés d’eau pendant plusieurs jours ! Jacques Gobert, le bourgmestre : "Je ne suis pas près d’oublier ces moments difficiles où 2/3 des louviérois se sont retrouvés sans eau durant 10 jours ! Il a fallu déclencher le plan d’urgence, faire appel à l’armée, les pompiers, la police, la protection civile, et compter sur la solidarité des gens afin d’aider les maisons de repos, les crèches, les écoles !".

Comment en était-on arrivé là ? Eric van Sevenant, le directeur de la SWDE, nous explique : " Il y a eu plusieurs facteurs. Les canalisations étaient fort anciennes, puisqu’elles avaient été installées lors de l’essor industriel de la région au début du 20e siècle. Nous sommes de plus dans une région minière, où il y a des affaissements de terrain, et les conduites cassent. En 2009, nous avions 30% de pertes d’eau ! Il y a ensuite le manque d’investissements des régies communales, qui avaient peu de moyens fassent à des chantiers de grande ampleur. Elles ont finalement laissé la gestion de l’eau à la SDWE, qui a bénéficié de moyens plus importants".
Les moyens ont en effet été conséquents, puisqu’un budget de 55 millions d’euros a été injecté dans une série de travaux de rénovation. Eric Van Sevenant : " ce sont des investissements dans des infrastructures de transport d’eau. Nous avons décidé de sécuriser la zone à partir de la station d’Ecaussinnes, qui peut assurer l’alimentation de la zone grâce à une nouvelle conduite de 8 kilomètres. Cela permet, en cas de problème, que la station d’Ecaussinnes puisse fournir 30% de la consommation de La Louvière. Cette conduite amène l’eau au nouveau château d’eau de Bois d’Haine, qui a une capacité de stockage d’eau 5 fois plus grande que le précédent château d’eau (1500 mètres³). Nous avons également rénové d’autres châteaux d’eau de la région et nous les avons connectés ensemble, ce qui permet de sécuriser le réseau de distribution d’eau. Et enfin, nous avons rénové les conduites de distribution d’eau en profitant des travaux de rénovation urbaine dans les communes de la région".

Cette nouvelle station de pompage et de traitement d’Ecaussinnes utilise les eaux d’exhaure des carrières voisines (production de 4,3 millions de m³ par an).

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK