Fin de carrière politique pour Philippe Matthis à La Hulpe

La maison communale de La Hulpe.
La maison communale de La Hulpe. - © Google Maps

Celui qui a été échevin de la Mobilité de sa commune, conseiller provincial, mandataire durant plus de 30 ans, ne se représente pas aux élections communales.

L'homme du cdH que les médias ont parfois appelé "Monsieur RER", en lien avec sa connaissance et sa passion pour ce projet, souhaite à présent se consacrer à des défis humanitaires.

Une info à lire dans l'Avenir Brabant wallon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK