Fêtes de Wallonie: le retour de la messe en wallon à l'Eglise Saint-Jean ? Ce n'est pas pour tout de suite

La messe en wallon dans l'Eglise Saint-Jean, ce n'est pas pour demain. Sans doute pas avant 2030.
2 images
La messe en wallon dans l'Eglise Saint-Jean, ce n'est pas pour demain. Sans doute pas avant 2030. - © DR

Les Fêtes de Wallonie se poursuivent, place aujourd'hui au "Lundi des Namurois"… Au programme : la traditionnelle messe en wallon. Sauf que pour la troisième année consécutive, elle se déroulera à l'Eglise Saint-Nicolas, et non à l'église Saint-Jean Baptiste comme auparavant. Cette dernière étant toujours fermée pour rénovation.

Combien de temps dureront les travaux ?

Au moins 10 ans ! C'est une grosse rénovation. Le plus urgent consiste à stabiliser un des murs de cet édifice du 17ème siècle qui penche dangereusement. "Comme le ferait un bon père de famille, on va d’abord stabiliser l’immeuble avant d’entamer les travaux de restauration plus fine, explique l'architecte André Rouelle. Le flanc Nord est en train de basculer, les Namurois ont pu le constater depuis le début du siècle dernier. Les structures des annexes adossées à ce flanc Nord sont un peu fragiles. Les fondations sont en mauvais état, voire inexistantes. Quant à la toiture, il s’agit d’une charpente bois. Et elle est agressée par l’humidité. On va donc travailler sur ces éléments-là."

Après trois ans de fermeture, les travaux ont-ils commencé ?

La réponse est "non". Ils auraient dû commencer en 2018, mais le chantier a pris du retard. Notamment à cause d'une cabine à haute tension. Les Namurois ne le savent sans doute pas, mais derrière les murs de cette église se trouve une cabine électrique qui alimentent tout le centre de Namur. Et il est très difficile de la déplacer. "Il faut prendre énormément de précaution car il y a beaucoup de danger autour de ces cabines. Il faut d’abord protéger cet ensemble-là (pour qu’ORES puisse faire les travaux nécessaires) avant même d’envisager de démolir quoi que ce soit."

D'après l'échevin du Patrimoine, Tanguy Auspert, les travaux doivent démarrer rapidement après les Fêtes de Wallonie, dans quelques semaines. Mais la messe en wallon dans l'Eglise Saint-Jean, ce n'est pas pour demain. Sans doute pas avant 2030.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK